RETOUR Accueil > Programmation > Théâtre > La Tragique et Mystique Histoire d'Hamlet de William Shakespeare

Programmation Théâtre

Visuel

Théâtre de la Rotonde

La Tragique et Mystique Histoire d'Hamlet de William Shakespeare

Mercredi 10 Janvier à 20h30
Jeudi 11 janvier 14h00
Vendredi 12 janvier 20h30

  coproduit ce spectacle.

 

C’est une légende qui commence dans un pays de conte : lointain Danemark, château perdu dans les brumes, souvenir de vikings et de sagas.

Dans ce pays quelque chose cependant pourrit, le meurtre du roi corrompt tout. De la bouche du fantôme de son père, Hamlet apprend le devoir qui lui incombe : venger ce meurtre en tuant le faux roi. Ce qui aurait pu n’être qu'une simple tragédie de la vengeance achoppe alors car Hamlet se met à douter de ce qu’il a à faire. Ce doute, tragique, entraîne tout à sa suite, jusqu'à un bain de sang final. On pourrait définir le doute d’Hamlet ainsi : face à l'injustice je dois agir ­ mais que dois-je vraiment faire ?

 

Presse :

« Nous abordons Hamlet comme une fable dont la quête de la vérité pourrait en être le cœur. Nous prenons cette histoire pour ce qu'elle est, une lointaine fiction, une légende vieille de plusieurs siècles dont nous sommes aujourd’hui les conteurs autant que les interprètes. » Jean de Pange

 

Menée par Jean de Pange, la compagnie Astrov propose un théâtre direct et épuré qui se traduit par un dépouillement esthétique de plus en plus affirmé au fil des différentes créations – cf. Dom Juan (2010), Understandable ? (2012), Tartuffe (2014) . Une volonté esthétique et politique qui tend à affranchir le travail de plateau de tout discours référentiel, symbolique ou contextualisant. Le texte est envisagé ici comme une partition qu’il convient de traverser en se concentrant exclusivement sur la clarification des enjeux de la représentation (de ce qui est vu et entendu par le public). Il s’agit d’un processus où l’interprète est hautement responsabilisé. Les spectacles d’Astrov sont des structures souples et chaque membre de l’équipe est nécessairement maître du propos dramaturgique. Astrov produit un théâtre de situation (s’opposant ici au théâtre de personnages) qui ne tend pas à produire d’images discursives mais cherche à unifier la direction d’acteurs et la mise en scène.
Chaque mise en scène est bâtie à partir d’un évènement premier énonçable. Une situation préexistante à la représentation d’où le public – partie intégrante du processus ou non – doit percevoir immédiatement sa place. Il s’agit d’établir un pacte tacite entre ceux qui parlent et ceux qui écoutent. C’est à partir de cette situation qu’une parole, évidente, nécessaire et authentique est espérée : c’est-à-dire quelque chose de plus que des mots ou du texte. Shakespeare n’attend rien d’autre des acteurs quand il met ces phrases dans la bouche d’Hamlet : « tout ce qui surjoue s’éloigne des propos du théâtre, dont la seule fin, du premier jour jusqu’au jour d’aujourd’hui, reste de présenter comme un miroir à la nature »
La compagnie affirme la recherche d’un théâtre populaire à la fois simple et réflexif. L’objectif poursuivi est d’inviter le spectateur à vivre une expérience brute et directe, qui ne cherche pas à adresser de message prédéfini, mais qui, à partir d’un geste espéré comme authentique, l’inscrit dans une réflexion ouverte sur le monde et sur la société.

 

> Atelier de sensibilisation en milieu scolaire en amont du spectacle.

 

Entretien de Jean de Pange à lire ici

 

 

Avec :
Compagnie Astrov
Texte original de William Shakespeare
Adaptation scénique à partir de la traduction d’André Markowicz
Mise en scène : Jean de Pange

Dramaturgie Pierre Chevallier et Laurent Frattale
Scénographie Mathias Baudry
Costumes Marion Duvinage
Lumière Thomas Costerg
Musique Thomas Landbo
Son et régie générale Cédric Colin
Assistante de la mise en scène Jeanne Desoubeaux
Collaboration artistique pour le mouvement Claire Richard
Régisseur lumière Philippe Hariga
Régisseur son Cyrille Lebourgeois

avec Nicolas Chupin, Ali Esmili, Loulou Hanssen, Thomas Landbo, Camille Rutherford et Samira Sedira



Une production de la compagnie Astrov en coproduction avec Scènes Vosges et Château-Rouge (Annemasse)
Avec le soutien de l’Espace Bernard-Marie Koltès (Metz)
En partenariat avec l’Opéra-Théâtre de Metz, La Ferme de Bel Ébat (Guyancourt), Le Palais des Beaux Arts et le Théâtre de l’Ancre à Charleroi, Le TAPS (Strasbourg), Le Rayon Vert (Saint-Valéry en Caux) L’ARCAL (Paris)


Contact 03 29 65 98 58