OLIVIA RUIZ
Bouches cousues

Vendredi 1er octobre à 20h30
Théâtre de la Rotonde
Plein tarif 30 €
Abonnés 3 spectacles ou tarif réduit 1 27 €
Abonnés 6 spectacles ou tarif réduit 2 24 €
Abonnement Pass' Lycéen 24 €
Plein tarif 2ème catégorie 20 €
Enfant de moins de 15 ans 15 €
En vidéo
En photo

Un concert intimiste presque chuchoté sur la thématique dessiné par Olivia Ruiz dans Bouches cousues : le déracinement et la quête identitaire. Une traversée musicale et photographique de son Espagne.
Derrière l’interprète de La femme chocolat ou plus récemment de Mon corps mon amour se cache une femme délibérément empreinte de ses racines. La petite-fille d’immigrés reconnecte les fils arrachés par l’histoire de l’exil et fait parler cette Espagne mutilée et flamboyante qu’elle porte en elle avec une voix inouïe de gravité et d’intense émotion.
 « J’ai compris très tôt que savoir d’où je venais deviendrait une question centrale dans mon développement artistique et personnel. La première fois que j’ai chanté en espagnol, mon timbre s’est teinté d’une rugosité propre aux tragédies. Cela s’est imposé si violemment que même l’enfant que j’étais sentit qu’il y avait là quelque chose à creuser. »
« Dans ma famille, on parle (fort) pour ne rien se dire, on ne pleure pas, on ne se plaint pas, on ne crie pas au monde qui on est. On se fait le plus petit possible en dehors de la maison, on ne la ramène pas. Mais moi, évidemment, il fallait que je la ramène. Cette Espagne "qui poussait un peu sa corne" en moi, m’interpellait au plus haut point. Trois de mes quatre grands-parents étaient nés là-bas et quasiment personne ne revendiquait cette empreinte, à l’exception de mes grand-mères, et encore. Ma quête commença à peu près ainsi... »

______

En 2006, Olivia Ruiz a été sacrée « Artiste féminine » et « Tournée de l’année » aux Victoire de la Musique.

En 2010, Olivia Ruiz a été sacrée « Artiste féminine » et Victoire de la Musique « Meilleur clip » pour la chanson « Elle panique ». 

En 2016, Olivia Ruiz coécrit Volver tragédie musicale sur le thème de l’identité et de la migration, avec Jean-Claude Gallotta, chorégraphe associé à Scènes Vosges.

______

« Olivia Ruiz a prouvé hier soir, pour la toute première représentation de Bouches Cousues, spectacle conçu et créé dans son Aude natale, qu'elle a les épaules et le talent de porter une histoire, profonde et complexe, forte et vivante, en ce siècle où l'exil est encore d'actualité. » Ladepeche.fr

______

Avec le soutien de 

Distribution :

Chant : Olivia Ruiz 
Guitare : Vincent David 
Multi-instrumentiste : Franck Marty 
Claviers : David Hadjadj 
Basse et contrebasse : Mathieu Denis 
Mise en scène : Jérémie Lippmann

 

Reprise de création avec le soutien du Théâtre Molière Sète, Scène Nationale Archipel de Thau

 

Bouches cousues est une création originale d’Olivia Ruiz en association avec le Théâtre+Cinéma Scène nationale Grand Narbonne.

En savoir plus :