Kompaku, la Maison des âmes
Marionnettes japonaises, danse, tissu aérien et musique

Lundi 27 février à 14h30 (tarif D) et Mardi 28 février à 20h30 (tarif C)
Théâtre de la Rotonde
3
Plein tarif 17 €
Abonnés 3 spectacles ou tarif réduit 1 14 €
Abonnés 6 spectacles ou tarif réduit 2 11 €
Plein tarif 2ème catégorie 14 €
Enfant de moins de 15 ans 9 €
Pass’ Lycéen et apprenti 9 €
En photo

Kompaku, la Maison des âmes est une création hybride autour de l’art de la marionnette japonaise. Cette alerte poétique raconte le tsunami de mars 2011. Pour transmettre l’intensité et le vertige de la situation, les arts se mêlent sur scène : marionnettes japonaises, comédie, musique, danse, drapeau, tissu aérien.

 

Dans un village où vit une communauté désunie, une rencontre avec un artiste-vagabond va bouleverser la vie des habitants.

Arrive alors le séisme, le tsunami, le péril nucléaire…

Sidérée par l’effondrement de leur maison et la violence de la catastrophe, la communauté va trouver l’espoir, le courage et la force de se reconstruire grâce à l’esprit libre et à l’altérité de l’artiste-vagabond.

Cette création est nourrie d’une envie insatiable d’ajouter toute la poésie et l’espoir nécessaire à ce qu’une alerte soit entendue.

 

La tradition de la marionnette japonaise s’inscrit toujours dans le cadre d’un canevas très précis à partir duquel les artistes improvisent. Cette histoire est une histoire d’aujourd’hui, avec un mélange des générations qui crée tout de suite une dynamique vectrice de nouveauté.

Il a donc fallu réinventer ce fameux canevas pour que la composition musicale et gestuelle des marionnettes ait lieu.

 

_____

 

_____

 

Spectacle tout public dès 10 ans

Tarif D en journée et C le soir

 

_____

 

Après deux reports suite à la crise sanitaire du Covid-19, "Kompaku, la Maison des âmes" pourra en fin se produire en février 2023 au Théâtre de la Rotonde !

Les billets pour les représentations précédentes ne sont plus valables pour celle-ci. S'il vous en reste, contactez la billetterie de Scènes Vosges

Distribution :

Compagnie Clavier et Crayons (France) & Compagnie Mokugu-Sha* (Japon)

Marionnettistes : Maître Kanroku, Ko Suzuki, Simon Moers, Tokuya Okitsu, Saki Satake, Tim Hammer

Musiciens : Claviers/accordéon : Stéphane Escoms - Batterie/percussions : René Le Borgne - Flûte Shinobue/Taiko : Kazunari Abe - Stann Duguet, violoncelle

Danseur : Amon Bey

Tissu aérien : Diane Vaicle

Mise en scène : Alex Crestey - Création lumière : Antoine Lenoir

 

 

*Que signifie Mokugu-sha ?

« Sha » signifie tout simplement compagnie.

« Mokugu » est constitué de deux caractères en japonais : Mok (l’arbre) et Gu (la sculpture), soit littéralement « sculpture en bois » ou « marionnette ».