Le Tartuffe ou l’Imposteur
de Molière

Mardi 29 novembre à 14h30 (tarif C) et à 20h30 (tarif B)
Théâtre de la Rotonde
2
Plein tarif 23 €
Abonnés 3 spectacles ou tarif réduit 1 20 €
Abonnés 6 spectacles ou tarif réduit 2 17 €
Abonnement Pass' Lycéen 17 €
Plein tarif 2ème catégorie 17 €
Enfant de moins de 15 ans 13 €
En vidéo
En photo

Yves Beaunesne aborde la pièce à partir du pouvoir d’envoûtement que peuvent exercer certains êtres auxquels on ne peut résister, quand bien même on pressent qu’ils feront pleuvoir sur nous une tempête d'égarements.

Dans le rapport qu’il tisse avec chacun, Tartuffe touche à la fois la soif de clarté et l’attraction pour le vide. Il faut percevoir, sous l’âcre récit de Molière, une longue faim de vivre, autant chez Tartuffe que dans la famille d’Orgon. Nous pouvons les comprendre, nous qui vivons en un siècle où tout nous invite à vivre à petits feux, de petites faims en petits désirs. Mais Molière est poète, et comme tel, incapable d’accepter la vie telle qu’elle est. Il y a alors autre chose qui paraît, comme une crevasse sous-marine qui se remplit de lumière à mesure qu’elle s’ouvre. Et la force comique n’y est pas pour rien.

_____

  « Une imposante et remarquable table de billard occupe le centre de l’espace de jeu. Tout autour (…), sont disposés des tables, chaises, lampes, canapés, fourneau, lit (…) C’est dans ce mobilier que les comédiens, qui ne quittent jamais le plateau, font des pauses, semblent, en arrière-plan, discuter ou jouer aux échecs. »
L’Humanité - Gérald Rossi

 

« À l’occasion des 400 ans de Molière, Yves Beaunesne, rend un bel hommage audacieux en plongeant son Tartuffe, plein d’ambiguïtés, dans les Trente glorieuses ».
Foud’art

_____

 Tarif B en soirée et C l’après-midi

Distribution :

Compagnie Yves Beaunesne

Mise en scène : Yves Beaunesne

Avec

Nicolas Avinée : Tartuffe 

Noémie Gantier : Elmire (épouse d’Orgon) 

Jean-Michel Balthazar : Orgon 

Vincent Minne : Cléante (frère d’Elmire) 

Johanna Bonnet : Dorine (suivante de Mariane) 

Léonard Berthet-Rivière : Damis (fils d’Orgon)

Victoria Lewuillon : Mariane (fille d’Orgon) 

Benjamin Gazzeri-Guillet : Valère (amant de Mariane) 

Marja-Leena Junker : Madame Pernelle (mère d’Orgon) 

Maximin Marchand : M. Loyal, Flipote, et un exempt 

Hughes Maréchal : Laurent et Claviers

 

Dramaturgie : Marion Bernède 

Scénographie : Damien Caille-Perret 

Lumières : César Godefroy 

Création musicale : Camille Rocailleux 

Création costumes : Jean-Daniel Vuillermoz 

Assistantes à la mise en scène : Pauline Buffet et Louise d’Ostuni 

Chef de chant et Claviers : Hughes Maréchal 

Chorégraphie des combats : Émilie Guillaume 

Création maquillages, coiffures : Marie Messien 

 

Direction technique et régisseur son : Olivier Pot

Régisseur plateau : Éric Capuano

Régisseur lumières : Karl-Ludwig Francisco

Habilleuse : Catherine Benard

Coproduction :
Le Théâtre de Liège, les Théâtres de la ville de Luxembourg, Le Meta Centre dramatique national de Poitiers-Nouvelle Aquitaine, le Théâtre Montansier, la Scène nationale d’Albi, le Théâtre de Nîmes, Théâtre Molière Sète, scène nationale archipel de Thau, L’Azimut – Antony/Châtenay-Malabry